-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
Plus les jupes des femmes raccourcissent et plus les regards des hommes s'allongent.
 
 Anonyme 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : pense

Il faut être bien fort et bien maître de soi, pour pénétrer dans tous les coins de la pensée humaine.

Alexandra David-Neel

lien


Le métier vient tout seul, malgré soi, avec l'exercice, et d'autant plus facilement qu'on pense à autre chose que le métier.

Paul Gauguin

lien


La justice humaine cause peut-être plus de maux qu'elle n'en compense, probablement plus qu'elle n'en prévient, certainement plus qu'elle n'en répare.

Alexis Curvers

lien


Plagier. Emprunter la pensée et le style d'un autre écrivain que l'on n'a jamais, jamais lu.

Ambrose Bierce

lien


La mort n'a rien de tragique. Dans cent ans, chacun de nous n'y pensera plus.

Boris Vian

lien


Dans les temps de peu de croyance, où les religions à force de fautes ont fini par ébranler Dieu dans l'âme humaine, le premier devoir du penseur, c'est de faire des actions affirmantes.

Victor Hugo

lien


Je compterais plus sur le rôle d'un homme espérant une grande récompense que sur celui d'un homme l'ayant reçue.

Voltaire

lien


Il y a trois sortes de savoir : le savoir proprement dit, le savoir-faire et le savoir-vivre ; les deux derniers dispensent assez bien du premier.

Talleyrand

lien


De quelle espèce sont donc tous ces gens, dont l'âme n'a pour assise que l'étiquette, dont toutes les pensées et tous les efforts ne tendent pendant des années qu'à avancer d'un siège vers le haut bout de la table ?

Goethe

lien


Après tout, ce n'est pas si désagréable que ça de vieillir, quand on pense à l'autre éventualité.

Maurice Chevalier

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-